Domaines de compétences

Un équilibre linguistique s’inscrivant au cœur des apprentissages fondamentaux est résolument ancré transversalement sur la construction d’outils d’accès à la connaissance, tant du point de vue de la diversification des méthodologies, que de la maîtrise des notions et des concepts liés à l’approche des différents champs disciplinaires. Le tout étant lui-même sous-tendu par une approche enracinée dans une lecture transversale des savoirs, du savoir-être, du savoir-faire et du savoir-devenir.

A LA FIN DU CE1


A la fin du CE1, nos apprenants auront naturellement acquis les compétences de bases relatives à chacune des disciplines (Maths, Français, Sciences, etc.) mais, dans le même temps, il auront parcouru les différents espaces disciplinaires que sont la Découverte du Monde, les Arts Visuels, l’Education Physique et Sportive et ce, dans le développement des valeurs citoyennes avec une alternance harmonieuse entre l’exploration de la langue Arabe et de la langue Française.

Du CE2 à la 6ème année du Primaire

Du CE2 à la 6ème année du Primaire, les apprentissages, en appui sur les savoirs fondamentaux du CP et du CE1, glissent désormais sur le versant des approfondissements.

Les langues (Arabe et Française) se voient ainsi portées vers un horizon où se décline désormais une approche plus experte de la langue : conjugaison - aspects lexicaux - orthographe - grammaire. La finalité majeure de cette approche étant d’offrir à nos apprenants tous les outils nécessaires pour accéder à la connaissance structurelle et fonctionnelle des deux langues afin d'entrer de plein pied dans les horizons riches et variés qu’offrent les différents espaces culturels de la production d’écrits. Parallèlement, c’est en toute logique que cette appropriation systémique de la langue se voit enrichie du creuset que constitue la littérature explorée dans son acception la plus élargie possible.

Dans le domaine des Sciences, nos apprenants maîtrisent progressivement des notions et des concepts éminemment plus complexes où un accent tout particulier sera mis sur leur capacité à analyser et à s’approprier les contenus de la connaissance dans un souci récurrent de développer chez eux un esprit scientifique.

La Géographie, l’Histoire et l’Education Citoyenne, quant à elles, sont abordées à l’entrée du CM1.

Enfin, les Arts et l’Education Physique et Sportive, pour leur part, jouent pleinement leur rôle régulateur pour une construction équilibrée, harmonieuse de l’individu, tant sur le plan du développement individuel que celui de l’intégration sociale et culturelle.

Cet univers didactique et pédagogique est baigné, depuis la maternelle, dans l’univers relatif à la connaissance et à l’utilisation enrichie de l’outil informatique (T.I.C.E). A terme, nos apprenants de la sixième année du Primaire devront répondre à un cahier des charges qui leur permettront d’obtenir le Brevet Informatique.