Finalités

Depuis notre première promotion en 1996, nous ne cessons d’enregistrer les taux les plus élevés au niveau de la sanction finale du cycle qualifiant, le taux de lauréats (bacheliers) et taux de mentionnés en témoignent. Un autre indicateur de qualité, et non des moindres, est incontestablement la renommée des institutions, aussi bien nationales qu’internationales, où sont admis nos lauréats. Universités de prestige, grandes écoles, classes préparatoires, constituent un vivier de compétences et de talents favorisés en amont par un effet de synergie entre l’environnement familial et social de nos apprenants et notre politique éducative nourrie à l’expérience renouvelée, à l’expertise des professionnels et à notre foi grandissante dans les capacités de nos apprenants. Nous proposons une formation, en effet, qui, tout en se conformant aux instructions officielles du MEN, intègre organiquement des méthodes et stratégies, voire des contenus d’appoint qui viennent fertiliser et cimenter le cadre institutionnel de référence.

L’enseignement secondaire qualifiant vise, en plus de la consolidation des acquis du collège, à diversifier les domaines d’apprentissage, de façon à offrir de nouvelles voies de réussite et d’insertion dans la vie professionnelle et sociale, ou la poursuite des études supérieures.

Les études lycéennes durent 3 années :

une année Tronc Commun Scientifique (l’établissement peut offrir un autre type de Tronc commun pour répondre aux demandes des parents).

Ce niveau offre des modules communs et des choix de modules préparant à une orientation progressive adéquate.

le cycle du baccalauréat : d’une durée de deux années, le cycle est ouvert aux apprenants issus du tronc commun scientifique.

Seule la filière de l’enseignement général (sciences mathématiques, sciences expérimentales et sciences économiques) est offerte au sein de notre Lycée. Cela dit, d’autres filières pourraient naître pour répondre aux attentes de nos apprenants.

La filière de l’enseignement général vise à faire acquérir aux apprenants les prédispositions nécessaires, une formation scientifique ou économique solide les préparant aux études supérieures.

La formation est sanctionnée par un diplôme national, le baccalauréat d’enseignement général (BEG).